28 mai 2007

Vous reprendrez bien un peu de plan débile?

Après la TransVé la semaine dernière, voici encore une fois un week-end bien débile....

Le programme: le tour de Grenoble en 36 heures, en VeuTeuTeu et en relais. Une idée de Marco, vite adoptée par Vinc' et donc mise en place sur GreVTT:http://www.grenoblevtt.com/forum_phpbb/viewtopic.php?t=2621&postdays=0&postorder=asc&start=0


Samedi 25 Mai: GrenobleVTT Tour
Participants: de 17 à plus de 30 personnes!
Quand le réveil sonne à 3h00 du matin, je me demande vraiment ce qui m'a pris d'accepter ce pari un peu fou....
La traversée de Gre et son agglo à 4h du mat' un samedi matin a quelquechose de magique! Surtout le décalage qu'il peut y avoir entre ceux qui vont se coucher et les fous qui partent pédaler :-)
Montée rapide à Mont Saint Martin puis au moment d'attaquer la descente, le jour commence à arriver. Ce ne sera pas suffisant pour y voir clair dans les bois mais c'est ce qui fait le charme...
La descente est vite avalée. Au moment d'enlever les protects dans le village, on oublie un peu l'heure et notre euphorie va réveiller une "locale" :-( Oups....

Nous voilà déjà en train de remonter vers la Cuche. Ca faisait longtemps qu'on n'avait pas pris l'option par Montaud. J'aime bien, c'est zoli et à cette heure, il n'y a pas beaucoup de voiture pour nous embêter ;-)
8h00 pétante, tout le monde s'engouffre dans cette DH, de plus en plus facile avec les nombreux passages....
9h00: nous voilà au point de rendez-vous du relais 2, devant le chateau de Sassenage. Mazette, y'a un vrai troupal! Au total, on se retrouve à 30. Marco va reussir à nous dégoter les croissants dans la seule boulangerie d'ouverte. Bravo Chef :-))
Et c'est reparti pour la procession vers la ferme Durandet c'est là que les premières gouttes arrivent....
Heureusement, les arbres protègent un peu le single ce qui permet une descente par trop glissante. Mais on ne traine pas en route!

12h00: Skratt, Audrey et Bernot nous attendent aux Vouillands avec le pique-nique de luxe! Salade de pate, taboulé et gateaux. Le ball-trap va faire un abris "pas tant pire"....
Jip et Ced regardent tomber la pluie:
13H30: Après moultes tentatives de débinage, je suis "contrainte" par Faby à continuer! Et franchement, aucun regret :-) La descente du Chatelard, c'est QDB :-)))))) Un petit single hyper ludique, même pas gras malgré la pluie. Du pur bonheur!!!!
Ce n'est pas Le Ced qui va dire le contraire:17h30: Nous voilà à Crossey.
Dan et la mascotte:La troupe du relais "Rocher Roux":Avec Bernot et Skratt, on prend l'option "retour @ home".

20h00: On arrive chez Ced et MC, qui ont hérité de 30 personnes pour le BBQ ;-) Les visages commencent à être marqués et quelques uns vont aller se reposer.

La diététique sportive by GreVTT:
23h00: Départ des "débiles" pour les Seiglières de nuit. On s'organise avec les "sains d'esprit" pour un rencard le lendemain vers 6h, afin d'aller les rejoindre à St Ismier.

Dimanche
2h30: Tiens, on dirait que quelqu'un tape à la porte.... Je retrouve Marco et son Prophet sur le palier, tous les 2 trempés jusqu'aux os :-(
Ils ont jeté l'éponge, la pluie a eu raison de leur motivation....
17h00: une bonne petite troupe se retrouve au jardin des Dauphins pour un gouter ;-)

Pour une première, ce fût vraimen tune réussite! Quand on voit la participation malgré une météo plus que mitigée, on n'ose pas imaginer si le soleil avait été de la partie!!
En tout cas Boss, continues à bien faire vivre GrenobleVTT comme ça ;-) T'es le meilleur :-))

23 mai 2007

D'abord SURVIVRE.... (Seb Copyright)

En voilà un drôle de titre! Rien de bien grave, je vous rassure :-))

Alors, quel est le programme pour ce long week-end de l'ascension? LA VESUBIE et sa course mythique "La Transvésubienne"!

Voici donc le résumé de 4 jours de folie....


Les participant(e)s: Amanda, Faby, Juju, Marika, Dim, Jip, Marco, Seb, Vinc pour le jeudi et le vendredi.
Pour le week-end, on ajoute: Amanda, Cécile, Magalie et Thibault à la logistique et aux encouragements (encore merci!), Cyril, Gilles et Tonio pour la Trans.

Départ le mercredi soir, sous la pluie grenobloise, en direction de Guillaumes. Faby nous a promis un SAB (spot à bivouak) aux petits oignons et on ne sera pas déçu!!



Jeudi 17 Mai: Valberg - Guillaume
L'idée est de faire un tour de VeuTeuTeu mais sans trop forcer. Il ne faut pas se fatiguer pour le week-end ;-) Donc, on range notre éthique au placard et on fait une navette voiture jusqu'à Valberg! On économise quand même 14km de bitume ;-)
Je ne vais pas détailler le topo qui se trouve ici: http://www.vttour.fr/topos/dome-de-barrot,31.html

Le paysage est FABULEUX! On n'en prend plein les mirettes. L'ambiance montagne, y'a pas à dire, c'est "pas tant pire".... Je ne m'attendais pas à trouver cette roche rouge. Un cran au dessus du colorado provençale! Et dire qu'on n'a pas pris les cams.... Marika se fera une joie de nous le répéter toute la journée ;-)

La descente est quand même bien technique mais tout le monde à la banane!

D'autres photos là: http://www.grenoblevtt.com/forum_phpbb/viewtopic.php?t=2809


Vendredi 18 Mai: Point sublime et Vallon de Bertheou
Au programme du jour, canyon pour Faby, Dim, Marco et moi. C'est aussi une des spécialités de la région! Jip et Marika veulent aller lézarder au bord de l'eau.

On décide donc de descendre les gorges du Daluis en vélo, en passant par le petit single qui va bien puis d'enchaîner sur le canyon!

Le "Point sublime" porte bien son nom. Il domine les gorges et offre un point de vue incroyable!!Et que dire de ce single qui traverse les roches rouges.... Du pur bonheur pour vttistes :-))
La canyon est super sympa: peu d'eau et peu d'engagement. Faby va quand même trouver le moyen de s'exploser le coude :-(


En tout cas, on va revenir dans ce coin. C'est vraiment splendide!
J'oubliais de vous présenter le locataire des lieux:


Samedi 19 Mai: Prologue de la TransVé
La course se passe en fait sur 2 jours, le samedi étant consacré au prologue. Il s'agit de rallier la Colmiane à La Bolline,le plus rapidement possible, ça va de soit!

Donc samedi matin, retrait des dossards, préparation des vélos et reconnaissance du parcours. C'est une jolie descente technique avec quelques zones de relances.
14h41: les 4 filles sont sur la même ligne de départ... Ca rigole dans les rangs! En dehors de Faby qui peut jouer la course le lendemain, Marika, Juju et moi n'avons en principe rien à gagner à forcer. Ben ça, c'est avant le départ parce qu'une fois le départ donné, je me laisse prendre au jeu!! Et ça pédale dans les relances, et ça lache les freins! Au final, j'arrive troisième des filles :-)) Je crois que je vais me laisser tenter par les enduro series :-))

La pression est au maximum:

De jolis passages techniques:

Dimanche 20 Mai: La Transvésubienne
En gros, c'est un truc de psychopathe avec des stats à faire palir pour cette édition: 90km, 3500m de D+ et 4500m de D-.
Marco a décidé d'être mon "coatch-mécano" pour la journée. Mon objectif est de finir, pas de faire un temps! Je sais que ça va être difficile et que je risque d'en avoir pour 12h.... Surtout qu'officiellement, la parcours est annoncé pour 80km et 3000m de D+.

C'est un peu long à lire, je vous préviens.....

Le départ est donné à 7h00! C'est parti. Ca commence par une descente free-ride sur les pistes. Je laisse filer devant, 360 personnes au départ, ça fait du monde.
Première montée sur piste assez raide: je m'échauffe tranquille, Juju n'est pas loin. Je vois au loin Faby qui met déjà le vélo sur le dos pour cutter un virage! Allez Faby, tu vas tous les bouffer ;-)
Puis, on arrive sur un single, toujours montant. Là, ça commence à bouchonner devant. Marco me prévient qu'il va falloir commencer à doubler, que notre rythme est trop lent. J'ai oublié de préciser que des barrières horaires ont été mises en place.
J'écoute le chef et on accélère progressivement. Au col, on trouve Cyril qui nous encourage. Il attend Juju pour faire la suite de la course avec elle.
Fin de la première montée! C'est parti pour 1200m de D- d'une traite :-)) Le Yeti a des ailes. Il faut dire qu'on a déjà fait cette descente à l'automne lors de la V2. C'est la première fois que j'enquille sans le moindre arrêt....
Arrivée sur Lantosque, il y a le comité d'accueil. Amanda et Cécile s'occupent du remplissage du camel pendant que Magalie et Thibault nous donnent des nouvelles des copains. Marika est là et ne tarde pas à repartir.
Après quelques dates, un coca et divers trucs, c'est reparti pour une longue montée jusqu'à Peira Cava. Marco en profite pour casser sa chaine dans la traversée du village :-( Je continue à avancer tranquillou, il devrait me rattraper rapidement....
La montée me plait bien: une piste, puis un single qui passe sur le vélo ... ou pas :-) Et là, c'est plutôt sympa. Certains gars sont à pied et m'encouragent! Petite anecdote: je laisse passer un concurrent. On grimpe un moment l'un derrière l'autre. Puis, ça devient raide, on pose pied à terre et on pousse. Puis la pente s'adoucit. Le gars se retourne alors vers moi et me dit: "Allez, on essaye de remonter sur les vélos?". Vous savez pas le bien que ça peut faire :-))
Arrive ensuite un petit portage (hein Seb, y'a paaaaaaaaaas de portage ;-)) puis une piste. Je commence à m'inquiéter car Marco ne m'a toujours pas rejointe... Puis, finalement, j'entends un "pétard, t'as la forme aujourd'hui!!". Voilà mon coatch :-))))) On finit la montée ensemble et nous voilà au second ravito. Là, carton ROUGE! Il n'y a plus d'eau parait-il et la dame ronchonne quand je prends la bouteille pour remplir mon camel qui est à sec.
C'est reparti à la descente, vers la Baisse de Beasse. On s'engage dans une succession de marches en sous-bois. Je dois avoir laisser mon cerveau au ravito car j'enchaîne les difficultés sans me poser de questions!! Puis c'est la magnifique traversée jusqu'au col de Porte. Je suis contente car on arrive 45min avant la barrière horaire! Marika est là aussi mais semble avoir une petite baisse de moral. On décide de repartir ensemble.
On avait lu beaucoup de choses sur Internet au sujet de cette boucle Porte-Saint Roch, et les avis semblaient s'accorder sur la difficulté.... On n'a pas été décu :-( En fait, sur cette portion, on a eu le droit à une succession de montées-descentes, plus ou moins raides, nécessitant de descendre souvent du vélo. On met beaucoup (trop) de temps dans cette partie. Peu avant le col St Roch, des bénévoles nous informent qu'on a très peu de chance d'arriver avant la seconde barrière horaire. (17H)... Premier coup au moral....
Je décide de mettre un peu le turbo dans la descente de la Baisse de Marsan. Mais hélas, ça continue à jouer les montagnes russes. Peu avant l'arrivée sur l'Engarvin, je fais fautes sur fautes dans les virages.... C'en est trop.... Je craque.... Les larmes sont là, impossible de les retenir :-( Je suis alors persuadée qu'il est trop tard pour atteindre ce p$$$$$$n de col St Michel. Marco ne voit pas les choses de cet oeil, me console et me re-motive....
La montée sur la voie romaine est une horreur. Le soleil, qui avait été voilé une bonne partie de la journée est revenu. Il fait chaud, je n'ai plus d'eau et je commence à sentir la fatigue.... Le col est à vue, loin, trèsloin, trop loin....
Tant bien que mal, on monte, on double des gars qui ne sont pas bien en forme et on retrouve Chocapic. Il est sec et ne nous suit pas... Par contre, il nous annonce que la barrière horaire a été décalée à 17h30. Je regarde ma montre, et à ma surprise, je réalise que c'est tout à fait jouable!
Encore un petit effort et nous voilà au ravito! 17h31! Youpi, je vais pouvoir aller au bout!! il suffit de signer un papier déchargeant l'organisation de sa responsabilité. Donne mon gars, je signe tout ce que tu veux!!!
J'avale un 1/2 camembert, 1 coca, 3 bricoles et c'est parti!
La fin consiste en une montée de 3kms sur pistes puis une descente "russe", donc avec quelques bons coups de culs ;-) Marco passe devant et on assure la descente. Ce n'est plus le moment de s'amuser à passer les obstacles....

19h28: on arrive dans le pré de Levens, on passe sous le porche!Les potes sont là, larmes, bisous, autocollant "Finisher"....Voilà, CA, C'EST FAIT!!!!
Marika arrive 2 minutes après nous, le sourire jusqu'aux oreilles.
Bilan:
Seb, 20
Cyril, 37
Dim, 54
Vinc, 74
Jip, 82
Tonio, 167
Chocapic, 174

Faby, PREMIERE FEMINIME (je t'avais dit que t'étais la plus forte!!)
Juju a été retenue au col de Porte par la barrière horaire

Merci à toi, Marco:
- d'avoir cru en moi
- de m'avoir soutenue quand plus rien n'allait
- de ta patience....
Je n'y serais jamais arrivée sans toi....

Alors, la grande question: est-ce que je le referais? Sur le coup, ma réponse était "non" mais après réflexion, c'est une superbe expérience. Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis ;-)

14 mai 2007

Sacré mois de Mai!

:oops:
Ca fait 3 semaines que je n'ai pas mis mon blog à jour.... Faut dire qu'avec des semaines de travail de 3 jours, ça ne laisse pas beaucoup de temps :-)) Alors je vais faire un ch'ti résumé!

Week-end du 1er Mai: Barronies chez le Gillou
Participants: Chris, MC Poupoule, Gillou, Le Ced et Marco

On avait normalement prévu un plan débile véloski. Mais la motivation baissant au cours des semaines, un entrainement TransVé à faire et surtout, une invitation du Gillou pour Plaisians nous a finalement "remis dans le droit chemin" ;-)
Au programme, 3 jours de VeuTeuTeu: petits singles du Gillou KIVONTBIENS le Samedi, Face Sud du Ventoux le Dimanche et défrichage à la Nible le Lundi.
A noter qu'on a réussi à toujours passer soit avant, soit après la pluie. On est vraiment trop forts!!

Marie explose son pneu dès la première descente. C'est qu'elle envoit du gros avec le Méta:
Marco sur un single "pas tant pire": Gillou, les pieds au frais: Le Ced, expert en diététique sportive:
Marie, qui visiblement ne se fait pas plais':
Gillou, maitre des lieux:Chris, pas là pour se laisser impressioner:Yoyo dompte le fougueux Yeti:La joyeuse équipe du week-end:
Dimanche 6 Mai: Sentier du facteur
Participants: David, Fredz, Io, Marco et Wheeling

Compte tenu de la pluie tombée la veille, pas facile de trouver un topo pas trop grassouillet.
Depuis le temps que j'entends parlé du sentier du facteur... et de son 'expo', il est temps d'aller voir de près à quoi ça ressemble! Et ben, c'est une zolie falaise où je préfère passer à coté du vélo :-) Pour le reste, RAS, c'est sympa et juste zippant comme il faut ;-)

Fredz et Marco sur la vire:Ca paaaaaaaaaasse (ou pas!): Io, vu du dessus:
Lundi 7 Mai: Le grand 8 du Glandasse
Participants: Faby, Juju, Berny, Marco et Renaud

Ca faisait longtemps qu'on n'avait pas été trainé dans le "paradis" du VTT! Bon, on est rassuré, c'est toujours aussi terrible. Tout le monde avait la banane. Renaud progresse bien si on en croit le dicton "si tu tombes, tu progresses" ;-)

A noter un troupeau de bouquetins au col! Vraiment pas craintives ces bestioles, voir même un tantinet curieuses...

Quand je vous dis que c'est "que du bonheur"....

Mardi 8 Mai: Singles d'Omblèze
Pour respecter la tradition, étape à Omblèze le lundi soir puis roulage le lendemain autour de la maison!
La cascade est bien fournie:


Un petit soucis Marco?
On a retrouvé Fabiquette:
Tapis de gentiane:
Pas si mal....
Samedi 12 Mai: Les Seiglières
Participants: Marie, Skratt, Bern, Berny, Marco et Stephen
Au programme, montée à Chamrousse avec les VFD et descente des Seiglières. En arrivant là-haut, une légère pluie nous décide à descendre directement :-(
Pour la peine, on remonte un chouilla par la route pour faire 2 fois cette DH aménagée! QDB :-)) A noter qu'un arbre a traversé sous les roues de Marie ;-)
Une fois à Uriage, remontée jusqu'à Villeneuve pour finir par le "Bern ST", un truc de ouf qui se descend à Mach12! Enfin, sandwich merguez à Poisat, à la petite auberge qui va bien...
Juste une photo des free-riders-tenanciers de ladite auberge:
Dimanche 13 Mai: Le Piquet de Nantes
Participants: 21 personnes!! Je fais pô la liste....
L'idée du jour: une sortie méga collective au Tabor de la Mure, avec plusieurs options possibles. On se retrouve donc 21 sur le parking à Nantes en Ratier....
Les choses se compliquent à St Honoré quand il faut choisir entre version "courte" ou "longue"... Finalement, seuls 6 courageux partent pour le grand tour. On ne les reverra qu'aux voitures :-(
En effet, un vent "à décorner les guanacos" est l'invité surprise du jour! Donc, impossible d'attendre gentiment au soleil. On zappera même le Tabor vu les conditions :-( Tant pis, ce ne sera pas pour cette fois mais au final, une bonne journée, bien sympa comme on les aime ;-)
Le troupeau au sommet "ventu":

Descente free-ride du Piquet de Nantes:
Marika et Bob dans les épingles:

Mike à l'attaque: