26 juin 2006

K'Way days....

Vu comme c'est parti, le thème de cette saison va être: "il est pas beau mon KWay?"

Samedi 24 juin, Le Col "Vert d'orage":
Annulée pour cause de météo incertaine la semaine dernière, on se dit que ça doit être jouable aujourd'hui. Il y en a une qui a des envies de bons singles techniques depuis qu'elle a changé de vélo ;-) La météo annonce les orages pour la soirée donc, c'est tout bon.
On prend donc les VFD à 8H15 à Gre (on commence à avoir l'habitude....) direction Lans. Un petit café avalé et nous voilà en route pour la montée jusqu'aux Allières. Puis arrive le moment tant attendu du "Gobert". Et là, c'est vraiment trop bon. C'est vraiment une valeur sure, quelquesoit le sens! Ce qui est déjà beaucoup moins drole, c'est le temps. Les nuages sont arivés très rapidement et quelques gouttes nous rafraichissent de temps en temps... Mais bon, on va pas renoncer si près du but. Et puis, elle est encore loin la soirée ;-)
Le portage pour atteindre le Col Vert se fait bien. Pic-nic au sommet avant d'attaquer le descente. WOOUUUAOUU! Mais ce que c'est bien caillasseux par ici... et moi, j'aime pô la caillasse :-( La thérapie doit commencer à faire de l'effet parceque je m'amuse bien là dedans... bien que je manque un peu de débattement MOI ;-)
La suite est vraiment géniale jusqu'au moment où..... arrive un GROS orage. Les chemins commencent à ressembler à des ruisseaux. On file alors sur Prelenfrey pour s'abriter. Et là, la décision de rentrer à Gre (30 kms!) par la route s'impose.
Commence à en avoir marre de finir les sorties sur le goudron! Enfin, on récupère à Vif les bords de la Gresse, heureusement....

Dimanche 25 juin, Le plateau d'Emparis:
En appelant Météo France samedi soir, le moral est pas au beau fixe: des orages avec grèles sont annoncés dès le matin. C'est pas très glop à plus de 2000m d'altitude.... Mais bon, ça fait 15 jours qu'on a programmé cette sortie, on ne va pas se laisser impressioner par trois grelons!
Alors pour gagner du temps (oh joli le prétexte...), on va faire une navette voiture pour monter sur le plateau. Un manif' "Anti-voiture" va nous retarder quelques minutes ;-)Le ciel est menacant quand même, on a peut être eu tord. Puis finalement, le ciel bleu gagne du terrain. Bon, ben, c'est toujours aussi beau là-haut. Y'a plein de jolies p'tites fleurs (on a le temps de les voir quand on va doucement ;-)). La descente sur le Chazelet est vite avalée et donne l'occasion de faire la course.
La remontée va être bien difficile pour certain(e)s. D'autant plus que la pluie a décidé de revenir nous voir.... Heureusement, ce sera que quelques gouttes, juste pour qu'on est le plaisir de faire sauna dans nos KWay dans la montée :-))
La suite ne sera qu'un pur bonheur avec la descente du GR sur Besse.Et dire que certains ne la connaissait pas... heureusement que les filles sont là pour leurs montrer le droit chemin! Enfin, j'me comprends ;-)
Finalement, un bon week-end. On va finir par croire qu'on n'y aime bien ça de se faire saucer :-)

18 juin 2006

Qui trop écoute la météo...

... se fait saucer le samedi sur son vélo (17/06)!

On nous avait annoncé une matinée ensoleillée avant l'arrivée des orages dans l'après-midi.
Cool, on a donc le temps de monter à Villard avec les VFD, de faire le sentier Gobert, monter au col de l'Arc et de redescendre sur Varces.


Bon, ben, on n'aura vu que ça du col de l'Arc:



A peine le car parti de Grenoble, il a commencé à pleuvoir! Comme ce ne sont pas trois gouttes de pluie qui vont nous faire peur, on décide d'aller quand même jusqu'à Villard, histoire de voir ce que ça donne.

On a vu et.... on a vite trouvé un abris :-( La pluie a franchement décidé de nous pourrir la journée.
En plus, Skratt a serré les plaquettes en mettant le vélo dans la soute. Qu'à cela ne tienne, ce sera réglé en 3 coups de cuillères :-))

Donc, décision de rentrer sur Grenoble, en faisant une petite étape par Lans. Après un petit café, nous voilà chez Maréchal pour faire quelques emplettes.

Et puis, ho surprise, le soleil est de retour. Il ne nous en faut pas plus pour nous décider. Ce sera le Moucherotte!

Ca fait longtemps qu'on n'y est pas monté. On aurait du se méfier... c'est bien connu, on n'a JAMAIS beau temps quand on va au Moucherotte....

La montée se fait tranquille mais avec de gros nuages noirs en toile de fond. Arrivés au sommet, c'est "Tous aux abris" pour manger. La descente par le GR est vraiment "riante", surtout avec les racines et cailloux humides ;-)

Une fois à St-Nizier, la seule solution raisonnable: rentrer par la route :-( Finalement, on ne regrettera pas d'être sorti, malgré les bonnes douches... surtout la dernière ;-)

.... aurait raté le dimanche un bon topo (18/06)!

Météo du jour: beurk la matin et super beurk l'après-midi. Ca tombe bien, on a tous des choses à faire! Au réveil, le temps est plutôt chouette. Tiens, MétéoFrance aurait gouré? Puis, heureusement, la pluie arrive. Oui mais, dès 13h, on dirait bien que ça tourne au beau...

Un coup de fil à Berny et nous voilà 30 minutes plus tard sur nos vélos pour un petit "Marika ST - Pierre Grosse": une montée "efficace" (comprendre soutenue tout du long ;-)) suivie d'une descente épinglue à souhait.

Une bonne petite sortie comme on les aime avec passages répétés des épingles rebelles (hein Berny?), une bonne suée et de la bonne humeur.

Finalement, on ne devrait jamais regarder la météo :-)



12 juin 2006

Y'a bon!

Enfin un vrai week-end estival: soleil, chaleur, barbec et bien sur VTT à gogo!

Samedi 10 Juin: Malaines et le sentier du facteur
En ce samedi matin, rendez-vous à 8h30 chez Bern et Marie pour le traditionnel "café-croissant". Puis, on prend la route pour Bourg d'Oisans, "spot" du jour.
Au programme du jour, deux descentes fabuleuses.

La première montée se fait tranquillement:

Les filles papotent, comme d'hab...

Une fois à Oulles, on ne pourra résister à l'appel du bar... et de sa mamie si caractéristique:
- Vous descendez par où?
- Ben, par le sentier!
- Ha bon? Mais c'est pas un peu raide?
- Maaaiiiisss nnooonn
M'semble avoir eu la même conversation avec elle l'année dernière :-)

Puis, on attaque la descente tant attendue. Skratt va pouvoir tester le "Stumpjumper" flambant neuf! Enfin, là, c'est Bern qui lui a subtilisé ;-)

La descente est rapide, séquences photos et vidéos en cours de route.

Arrivés en bas, il faut remonter pour la seconde descente. Le seul hic, c'est la montée sur le goudron. Qu'à celà ne tienne, on a toujours une solution dans le camel: le "Scudo magique", pouvant contenir nos 6 vélos ... et les 6 pilotes qui vont avec!

Bon, par contre, il faudra que je revois les bases de la fixation de la roue arrière...

Heureusement, il n'y a qu'un rayon de tordu! M'en fout, je vais bientôt récupérer des belles roues toutes neuves (Merci Skratt ;-))

La deuxième descente est à la hauteur de nos espérances!

Une super sortie , et tout ça, sans coup de pompe... ou presque ;-)

Pour finir la journée, on aura le droit au barbec dans le jardin de Bern et Marie. Elle est pas belle la vie?

Dimanche 11 Juin: Le tour du Beaumont

On a rendez-vous avec Patrick et Isabelle à Quet-en-Beaumont à 9h30. Et là, on a fait fort en se arrivant à 9h29! Ils étaient mignons tous les deux sous leur abris-bus ;-)

La montée se fait sous la chaleur mais avec un super panorama: l'Obiou va nous accompagner toute la journée.

On alterne piste, route, single puis portage pour arriver au sommet:

Après un bon pic-nic réparateur, on attaque un bout de descente free-ride dans les prés. Et là, il y en a une qui se fait remarquer :-)

Je précise que le vélo n'a pas été bougé pour la photo. Pas mal, quand même!

Berny décide de nous attendre au col pendant qu'on fait une boucle. Il a prévu une sieste... mais les moustiques en décideront autrement!

De notre coté, la boucle nous emmène sur le GR descendant du col d'Hurtières. Ambiance garantie avec du gaz, des tunnels et un sentier tip-top!

De retour au col Nodry, on récupère Berny et c'est parti pour une descente inédite! On n'aura pas le temps (ni la forme pour certaine...) de faire la totalité mais c'est très prometteur!

Pour finir la journée, on aura le droit au barbec sur le balcon de PPD et à la projection des dernières productions vidéos.

Quand je vous dis que c'est le bonheur ;-)